Histoire - Rota do Românico

1998 - La collaboration de VALSOUSA – Associação de Municípios do Vale do Sousa [Association des Municipalités de Vale do Sousa], dans le cadre de PROSOUSA – Programa de Desenvolvimento Integrado do Vale do Sousa [Programme de Développement Intégré de Vale do Sousa], avec l'IPPAR – Instituto Português do Património Arquitetónico [Institut Portugais du Patrimoine Architectural] et l'ancienne DGEMN – Direção Geral dos Edifícios e Monumentos Nacionais [Direction Générale des Bâtiments et Monuments Nationaux] commença par la production de rapports préliminaires avec une sélection du patrimoine roman qui devrait intégrer la Route. Après avoir fait l'inventaire des monuments, il a fallu identifier les interventions à effectuer et fixer un budget, car beaucoup de ces monuments se trouvaient dans un mauvais état de conservation.

2000 - Les contraintes financières ont cependant empêché le projet d'avancer à ce moment-là. Par conséquent, pour pourvoir poursuivre le travail initial, il a été nécessaire d'attendre la mise en œuvre de l' AIBT – Ação Integrada de Base Territorial do Vale do Sousa [Action Intégrée de Base Territoriale de Vale do Sousa], en 2000, comme modèle d'intervention dans la zone territoriale de Vale do Sousa, sous le Cadre Communautaire d'Appui III. À partir de ce projet, toujours identifié comme le projet base d'AIBT, la Comissão de Coordenação e Desenvolvimento Regional do Norte [Commission de Coordination et de Développement Régional du Nord], en collaboration avec VALSOUSA, l'ancienne DGEMN, le Turismo de Portugal [Tourisme du Portugal], l'ancien IPPAR, l'ancienne Associação para o Desenvolvimento do Turismo na Região do Norte [Association pour le Développement du Tourisme dans la Région du Nord], l'ancien Gabinete de Apoio Técnico do Vale do Sousa [Bureau d'Appui Technique de Vale do Sousa] et le Diocèse de Porto, commence alors le long processus d'articulation, de négociation et de préparation d'un ensemble de documents dressant les droits et les obligations contractuels de toutes les entités qui s'y engageaient.

2003 - On a alors commencé une étude s'appelant "Programme de Mise en Œuvre et de Dynamisation Touristique et Culturelle de la Route du Roman de Vale do Sousa".

2003 - Signature des accords avec les représentants ecclésiastiques des paroisses où se trouvent les églises qui intègrent la Route du Roman et les propriétaires privés. Début des travaux des monuments qui intègrent la Route du Roman et qui se sont prolongés jusqu'en 2008.

2004 (novembre) - Présentation publique de l'étude "Programme de Mise en Œuvre et de Dynamisation Touristique et Culturelle de la Route du Roman de Vale do Sousa" (Tome I ; Tome II).

2005 - 2006 - Réalisation du “Plan de Formation pour la Promotion et Dynamisation de la Route du Roman de Vale do Sousa". Ce plan, avec 16 actions de formation et 200 participants, visait à contribuer à une gestion intégrée et efficace de la Route du Roman par les différents acteurs et agents, publics et privés, potentiellement impliqués dans son exploitation future. Cette initiative avait pour but de réduire l'insuffisance de ressources humaines qualifiées et spécialisées de la région, surtout dans les domaines qui auraient un plus grand intérêt stratégique. La formation avait des cursus de post-graduation et de spécialisation et sensibilisation dans des domaines tels que le marketing, le tourisme culturel, la gestion et la mise en valeur du patrimoine, la gastronomie, l'animation, l'importance des produits locaux, les nouvelles technologies, ainsi que les politiques de développement local associées à la Route du Roman.

2005 - 2007 - Élaboration des Études d'Amélioration et de Préservation des Zones Environnantes des 21 Monuments de la Route du Roman.

2005 - Soumission de la candidature "Communication, Information et Interprétation de la Route du Roman" à l'ON - Opération Nord (Programme Opérationnel du Cadre Communautaire d'Appui III), d'un montant d'environ 606 000 €, pour la production du système d'identité de la Route du Roman et de tous les autres éléments de communication et d'information.

2006 - Constitution formelle de l'équipe de gestion de la Route du Roman et début de la mise en œuvre du projet "Communication, Information et Interprétation de la Route du Roman" :
- Publication scientifique ;
- Guide touristique ;
- Brochure ;
- Carte pliante ;
- Film promotionnel ;
- Matériel promotionnel ;
- Site Web de la Route du Roman ;
- Panneaux d'information ;
- Signalisation routière d'information touristique et culturelle.

2006 (juin) - Enregistrement de la marque "Route du Roman de Vale do Sousa" à l'Instituto Nacional da Propriedade Industrial [Institut National de la Propriété Industrielle].

2008 (mars) - Début de l' "Étude pour la Définition du Modèle de Gestion et de Faisabilité Économique et Financière de la Route du Roman".

2008 (18 avril) - Séminaire de présentation de la Route du Roman de Vale do Sousa aux agents locaux de la région et conclusion de l'élaboration du matériel d'information et de communication.

2008 (septembre) - Début du "Plan de Promotion de l'Accessibilité de la Route du Roman de Vale do Sousa", résultant de l'approbation de la candidature présentée par VALSOUSA au Programme Opérationnel “Capital Humain”, inséré dans le Cadre de Référence Stratégique National.

2009 (avril) - Ouverture de trois Centres d'Information pour l'accueil et l'appui aux visiteurs et aux touristes, situés au Monastère de Pombeiro, à Felgueiras, à la Tour de Vilar, à Lousada, et au Monastère de Ferreira, à Paços de Ferreira.

2009 (juin) - Présentation du "Plan de Promotion de l'Accessibilité de la Route du Roman de Vale do Sousa", dont l'objectif était de présenter des contributions à l'amélioration de l'accessibilité et de la mobilité de tous les citoyens aux monuments de la Route du Roman.

2009 (juillet) - Approbation de la Stratégie d'Efficience Collective PROVERE de la Route du Roman. Cette stratégie a comme objectif la mise en valeur du patrimoine architectural roman, complété par son environnement naturel (rivières, forêts et zones agricoles), existant dans les municipalités de la région.

2009 (septembre) - Inauguration de l'exposition itinérante “Rota do Românico do Vale do Sousa. Uma experiência fundada na História" [Route du Roman de Vale do Sousa. Une expérience basée sur l'Histoire], parrainée par la Route du Roman et la Fondation A LORD. L'exposition fait un encadrement de la Route du Roman et présente une brève description historique et architecturale des 21 éléments du patrimoine qui la composent.

2009 (decembre) - La Route du Roman devient membre de TRANSROMANICA, le plus grand réseau européen de destinations romanes, siégeant en Allemagne.

2010 (janvier) - Prix Tourisme du Portugal 2009 | Réhabilitation de projet public, remis par le Turismo de Portugal [Tourisme du Portugal].

2010 (janvier) - XXXV Trophée International du Tourisme, Hôtellerie et Gastronomie, du Salon International du Tourisme - FITUR 2010, à Madrid, Espagne.

2010 (12 mars) - Élargissement de la Route du Roman à toutes les municipalités de NUT III [unité territoriale à des fins statistiques] - Tâmega, qui passa de six à 12 membres. Les communes d'Amarante, Baião, Celorico de Basto, Cinfães, Marco de Canaveses et Resende rejoignent les communes appartenant à VALSOUSA – Associação de Municípios do Vale do Sousa [Association des Municipalités de Vale do Sousa] (Castelo de Paiva, Felgueiras, Lousada, Paços de Ferreira, Paredes et Penafiel).

2010 (mai) - Prix "Novo Norte - Norte Civitas" [Nouveau Nord], remis par la Comissão de Coordenação e Desenvolvimento Regional do Norte [Commission de Coordination et de Développement Régional du Nord] et par le journal "Jornal de Notícias".

2010 (mai) - Séminaire “Rota do Românico: Património para Todos" [Route du Roman : Patrimoine pour Tous], présentant les résultats du travail développé depuis septembre 2008, dans le cadre du "Plan de Promotion de l'Accessibilité de la Route du Roman de Vale do Sousa".

2010 (juillet) - Ouverture du Centre d'information de la Route du Roman du Monastère de Paço de Sousa, à Penafiel.

2010 (juilet) - Début de la mise en oeuvre de la candidature "Programme d'Amélioration et de Qualification Touristique de la Route du Roman", dont l'objectif est de renforcer l'identité régionale autour de la marque territoriale "Românico" [Roman], d'améliorer l'offre de produits touristiques, culturels et territoriaux de la Route du Roman, et de promouvoir la participation des familles et de la communauté locale au développement de la Route et de la région.

2010 (septembre) - Médaille du Mérite Touristique, remise par le Gouvernement portugais.

2010 (septembre) - Début de la mise en oeuvre de la candidature "Dynamisation, Coordination, Suivi, Surveillance et Gestion du Partenariat de la Stratégie d'Efficience Collective PROVERE - Route du Roman", qui prévoit trois mesures générales, notamment la dynamisation du partenariat, sa promotion et diffusion, et le suivi, surveillance et auto-évaluation de la gestion des politiques publiques, financées par la Stratégie d'Efficience Collective PROVERE.

2010 (octobre) - Début de la mise en oeuvre de la candidature "La Peinture Murale de la Route du Roman - Activités Pédagogiques", dont le but est de sensibiliser la communauté scolaire, au niveau de l'enseignement de base, vis-à-vis de l'importance du patrimoine historique et artistique, en général, et de celui de la région, en particulier, notamment à travers le développement de compétences artistiques et manuelles.

2011 (fevrier) - VALSOUSA – Associação de Municípios do Vale do Sousa [Association des Municipalités de Vale do Sousa], l'entité gestionnaire de la Route du Roman et AMBT – Associação de Municípios do Baixo Tâmega [Association des Municipalités de Baixo Tâmega] ont conclu quatre accords de financement avec l'organisme gestionnaire de l'ON. 2 – Le "Novo Norte" [Nouveau Nord] (Programme Opérationnel Régional du Nord 2007/2013), est destiné à la consolidation de la Route du Roman et à l'élargissement du projet aux six autres municipalités de NUT III – Tâmega (Amarante, Baião, Celorico de Basto, Cinfães, Marco de Canaveses et Resende).

2011 (28, 29 et 30 septembre) - Ier Congrès International de la Route du Roman.

2011 (28 septembre) - Présentation des nouveaux monuments de la Route du Roman, à la suite de l'élargissement de la Route, en mars 2010, à les municipalités d'Amarante, Baião, Celorico de Basto, Cinfães, Marco de Canaveses et Resende. L'itinéraire de la visite, alors composée de 21 monuments, est étendu à plus 34 éléments, situées dans le BaixoTâmega/Douro Sul, ainsi que trois autres dans le Vale do Sousa.

2012 (janvier) - Début de la mise en œuvre de la candidature au projet "e-CREATE", financé par le programme de coopération interrégional INTERREG IV C.

2012 (mai) - Prix Innovation Produit/Service], remis par le Salon d'innovation dans le Tourisme, une initiative inclus dans la Conférence Internationale INVTUR.

2012 (juillet) - Médaille d'Or du Mérite Municipal, remis para la Mairie de Lousada.

2013 (décembre) - La ligne de merchandising de la Route du Roman est décerné par l'Association portugaise de muséologie.

2014 (octobre) - Le film promotionnel de la Route du Roman est distingué avec une mention honorable dans la catégorie tourisme culturel au sein de l'ART & TUR - Tourisme International Film Festival.

2014 (11 et 12 décembre) - Deuxième Congrès International de la Route du Roman.

2015 (25 février) - Présentation publique du nouveau guide touristique de la Route du Roman, au Salon international du tourisme (BTL), à Lisbonne.

2015 (14 mars) - Présentation publique de la nouvelle monographie, en deux volumes, de la Route du Roman, au Monastère du Sauveur de Travanca, à Amarante.

2016 (mai) - Approbation de la mise en œuvre du projet « La Route du Roman : patrimoine, culture et tourisme », soumis au Programme opérationnel régional du Nord 2014-2020 (Nord 2020).

2016 (juillet) - La Route du Roman reçoit la médaille du Mérite culturel et scientifique - classe or, décernée par la mairie de Marco de Canaveses.

2016 (novembre) - La nouvelle monographie de la Route du Roman est distingué avec une mention honorable dans le Prix A. de Almeida Fernandes 2016.

2017 (avril) - La directrice de la Route du Roman, au nom du projet, est nommée l'un des « visages du programme Novo Norte », dans le cadre de la clôture du Programme opérationnel régional du Nord 2007-2013 (ON. 2 – O Novo Norte).

2017 (25 et 26 mai) - La Route du Roman et l'Université d'Aveiro organisent la quatrième édition du Forum international du patrimoine architectural Portugal/Brésil, au Monastère Sainte-Marie de Pombeiro, à Felgueiras.

2017 (13, 14 et 15 octobre) - La Route du Roman est l'institution qui promeut AR&PA, la Biennale ibérique du patrimoine culturel, organisée pour la première fois au Portugal. Cet événement se déroule essentiellement dans le centre historique d'Amarante.

2017 (30 novembre) - La Route du Roman est reconnue comme un « symbole régional », dans le cadre des prix « O Norte Somos Nós », promus par CCDR-N et le journal quotidien Jornal de Notícias.

2017 (13 décembre) - L'assemblée et le conseil communal d'Airães, à Felgueiras, ont rendu hommage à la Route du Roman en lui décernant la médaille du Mérite de Saint-Vincent (« Participation civique »).

2018 (4 mai) - Remise des certificats aux 15 premiers « interprètes du patrimoine de la Route du Roman » qui ont participé à la formation (120 heures) organisée par l'École d'hôtellerie et de tourisme de Porto et par la Route du Roman.

2018 (27 septembre) - Ouverture du Centre d'interprétation de l'art roman, à Lousada.

2018 (25 octobre) - La Route du Roman obtient la troisième place dans le cadre des prix « Destination de tourisme culturel durable », dans la catégorie « Paysages culturels », décernés par le Réseau européen du tourisme culturel (ECTN), dont le siège est sis à Bruxelles, en Belgique.

2019 (8 janvier) - Le journal régional en ligne Verdadeiro Olhar reconnaît la Route du Roman comme l'entité culturelle de l'année 2018.

2019 (24 mai) - Prix Association Portugaise de Muséologie 2019 : le Centre d'interprétation de l'art roman a remporté les prix de l'Association portugaise de muséologie 2019, dans les catégories « Application de gestion et multimédia », « Film » et « Travail de muséographie ». Le centre a également reçu une mention honorable dans la catégorie « Meilleur musée de l'année ».

2019 (18 septembre) - Le Centre d'interprétation de l'art roman remporte le « Architecture MasterPrize » dans la catégorie « Architecture culturelle ».

2020 (8 janvier) - Le journal régional en ligne Verdadeiro Olhar reconnaît la municipalité de Penafiel, la Route du Roman et la Jangada Teatro dans la catégorie « Entité culturelle de l'année 2019 ».

2020 (20 janvier) - Présentation de l'« Étude sur l'internationalisation de la Route du Roman pour le marché asiatique » au Centre d'interprétation de l'art roman.

2020 (janvier) - Approbation de la mise en œuvre des projets « Valoriser et promouvoir le tourisme de la région: Action 3 - Route du Roman », « Centre d'interprétation de l'art roman: extension (3e phase) », « La Route du Roman : patrimoine, culture et tourisme - Tâmega (2e phase) » et « Vin, art et hommes », soumis au Programme opérationnel régional du Nord 2014-2020 (Nord 2020).

2020 (24 février) - Lancement, à l'aéroport Francisco Sá Carneiro, d'une campagne internationale de promotion de la destination, comprenant la présentation du premier des 14 nouveaux films promotionnels de la Route du Roman.

2020 (juin) - Le projet « Protecteurs du patrimoine » de la Route du Roman est l'un des 11 lauréats du concours des « Récits sur le patrimoine européen 2020 », organisé par le Conseil de l'Europe et la Commission européenne.

2020 (25 juillet) - Ouverture du Centre d'interprétation de la sculpture romane, à Abragão, Penafiel.