Château d'Arnoia - Rota do Românico
RÉSERVER UNE VISITE

Jadis situé à Terra de Basto, le Château d'Arnoia appartient au mouvement marqué par la construction de châteaux sur le territoire européen, entre le Xe et le XIIe siècle.

Quatre éléments défensifs ressortent de sa structure, placée au sommet d'une colline, à savoir : le donjon (dont le dernier étage et une série de créneaux ont été reconstruits au XXe siècle), la tour quadrangulaire, une seule porte et la citerne.

Des vestiges archéologiques de l'occupation de la forteresse entre le XIVe et le XVIe siècle ont aussi été identifiés.

Il s'agissait déjà d'un temps de décadence du Château car, en temps de paix, il n'était qu'un simple symbole de l'organisation administrative et du pouvoir seigneurial qui administrait le territoire.

L'abandon définitif commença en 1717, quand les élites quittèrent le petit village de Basto, déplaçant le centre administratif vers la paroisse de Britelo, où se trouve aujourd'hui la ville de Celorico de Basto.

Le souvenir du petit bourg de Basto persiste encore et est toujours présent le long de son artère d'origine, reliant l'ancienne route de Lixa à l'importante voie Amarante-Arco de Baúlhe. Il est aujourd'hui identifié comme le village de Castelo.

Le pilori, la maison des audiences et la pharmacie rappellent la rue animée autour de lequel le village s'est développé


Type: Château

Classement: Monument National – 1946

Itinéraire: Vallée de Tâmega

Xe siècle (deuxième moitié) - La tradition fait référence à la construction du Château d'Arnoia;

1064 - Première référence documentaire sur la fortification;

1092 - Un document fait référence aux domaines de Celorico et de Terra de Basto;

XIIe-XIIIe siècles - Deuxième période d'occupation du Château et de la construction de la structure romane du Château d'Arnoia;

1717 - Le siège de la paroisse est transféré de Vila de Basto vers la paroisse de Britelo;

1726 - Terra de Basto était alors divisée en deux municipalités, celle de Celorico de Basto et celle de Cabeceiras de Basto. Le donjon du Château d'Arnoia était encore couronné de créneaux;

1758 - Le Château d'Arnoia révélait déjà quelques traces de ruine;

1946 - Il est classé Monument National par le décret nº 35532 (Journal officiel nº 55, du 15 mars);

1960-1963 - Période des travaux de restauration du Château d'Arnoia à la charge de la DGEMN - Direção Geral dos Edifícios e Monumentos Nacionais [Direction Générale des Bâtiments et Monuments Nationaux];

1985 - Le Château d'Arnoia est affecté à l'IPPC – Instituto Português do Património Cultural [Institut Portugais du Patrimoine Culturel];

1992 - La tutelle du Château d'Arnoia passe à l'IPPAR – Instituto Português do Património Arquitetónico [Institut Portugais du Patrimoine Architectural];

2002 - Fouilles archéologiques à l'intérieur de la fortification;

2004 - Mise en place du Centre d'Interprétation du Château d'Arnoia;

2005 - La tutelle du Château d'Arnoia passe désormais à l'IGESPAR – Instituto de Gestão do Património Arquitetónico e Arqueológico [Institut de Gestion du Patrimoine Architectural et Archéologique];

2010 - Intégration du Château d'Arnoia dans la Route du Roman;

2014 - Réaménagement de la zone autour du Château d'Arnoia;

2015 - Travaux de conservation et de préservation à l'intérieur et à l'extérieur du Château d'Arnoia.

Accès libre

Accès libre

Centres d'Information de la Route du Roman
Réservation obligatoire :T +351 255 323 100; lojaturismo@cm-celoricobasto.pt

Monument non accessible aux personnes à mobilité réduite.

+351 255 810 706

+351 918 116 488

visitasrr@valsousa.pt

Comment s’y rendre :

41,363536, -8,051996

Lugar do Castelo, Arnoia, Celorico de Basto, Braga

Nord du Portugal : A28/A3/A7/A24/A11 » A4 ( Bragança/Matosinhos ) » Amarante Oeste » Celorico de Basto » Rota Românico/Castelo de Arnoia.

Porto : A4 ( Bragança/Matosinhos ) » Amarante Oeste» Celorico de Basto » Rota Românico/Castelo de Arnoia.

Centre/Sur du Portugal : A1 ( Porto )/ A29 ( V.N. Gaia ) » A41 CREP » A4 ( Vila Real ) » Amarante Oeste » Celorico de Basto » Rota Românico/Castelo de Arnoia.

Celorico de Basto : Rota Românico/Castelo de Arnoia.