Monastère Sainte-Marie de Pombeiro - Rota do Românico
RÉSERVER UNE VISITE

Le Monastère de Pombeiro est FERMÉ au public indéfiniment, suite aux mesures d'urgence prises par la Direction générale de la santé, le 8 mars, de suspendre l'activité des établissements scolaires et de loisirs / culturels dans les municipalités de Lousada et Felgueiras, dans le cadre de l'épidémie de COVID-19, déclarée comme une urgence de santé publique de portée internationale.


Le Monastère Sainte-Marie de Pombeiro fut l'un des plus importants monastères bénédictins de l'Entre-Douro-e-Minho, ayant été fondé par D. Gomes Echiegues et sa femme Gontroda, em 1102.

L'Église [XIIe-XIIIe siècles] est composée de trois nefs, séparées par des arcs diaphragme, et les nefs latérales ont une couverture en bois peint. Le plan original du sanctuaire, reconstruit au XVIIIe siècle, était semi-circulaire, à la bonne façon romane, ainsi que les absidioles [chapelles secondaires] qui existent encore.

Les chapiteaux du portail principal sont un exemple remarquable de la sculpture romane. Les deux tombeaux sculptés faisaient partie de l'enclos funéraire, abrité par l'ancien narthex, qui était lié à la noblesse de ce territoire, comme la famille des Sousas [ou Sousões] et celle des Ribavizelas.

Sur les absidioles, il y a deux thèmes de peinture murale : l'un, faisant sans doute allusion à Saint-Blaise et l'autre, présentant Saint-Amaro et Saint-Placide. L'image de la patronne du retable principal [maître-autel] est probablement un exemple de style gothique [XIVe-XVe siècles].

Sensiblement modifiée entre le XVIe et le XIXe siècle, l'Église du Monastère de Pombeiro a reçu un panneau en bois taillé, de style rococo, qui a été sculpté par le célèbre moine José de Santo António Ferreira Vilaça.


Type: Monastère

Classement: Monument National - 1910

Itinéraire: Vallée de Sousa

1059 - Fondation du Monastère, selon la tradition ;

1099 - La référence documentaire plus ancienne du Monastère ;

1102 - Gomes Eciegas et son épouse Gontroda signent une lettre faisant don en faveur do Monastère ;

1112 - Une “Carta de Couto ” [lettre d'érection de terre] est octroyée au Monastère de Pombeiro ;

1199 - Date inscrite sur une pierre de taille encastrée, sur le côté de l'Épître, près de la porte d'accès au cloître. Il s'agit d'une épigraphe de nature funéraire qui renvoie à D. Gonçalo, un abbé important pour le Monastère de Pombeiro, car selon l'inscription, il serait le fondateur de quelque chose ("Qui Fundavit..."). Cette épitaphe pourrait indiquer le début du processus de construction romane de Pombeiro ;

1252-1276 - Gouvernement de l'abbé Rodrigo ; le point culminant de l'architecture de la structure médiévale du Monastère fut atteint pendant cette période ;

1427 - Début de la gouvernance par des abbés commendataires ;

1526-1556 - Pouvoir abbatial de l'abbé D. António de Melo ;

1500-1530 - Date approximative du programme de peinture murale qui couvrait une partie de l'intérieur de l'église. Quelques fragments subsistent de cette campagne et se trouvent au niveau des absidioles et aussi d'un arc décloisonné sur le mur de la nef du côté sud ;

1566 - Création de la Congrégation des Moines Noirs de Saint-Benoît du Portugal ;

1568 - Les principales structures du Monastère de Pombeiro étaient très endommagées. Seule l'église préservait un certain ennoblissement artistique ;

1569 - Le 14 septembre, le Monastère est intégré dans la Congrégation Bénédictine ;

1584 - Le 5e Chapitre Général de la Congrégation Bénédictine est tenu à Pombeiro ;

1589 - Filipe II ordonne une visite au bâtiment qui conduit à la réforme du Monastère de Pombeiro ;

1589 - Le moine Bernardo de Braga est élu l'abbé triennal du Monastère de Pombeiro, commençant alors le système d'élection triennale des abbés ;

1629 - Selon la documentation, les tours de la façade étaient déjà édifiées cette année-là ;

1719 - En mars de cette année fut posée la première pierre de la Chapelle Sainte-Quitère. Cette Chapelle fut érigée sur la Chapelle Saint-Pierre et placée sous la dépendance du Monastère de Pombeiro ;

1719-1722 - Le moine Bento da Ascensão commence le processus de modernisation baroque du Monastère. Les travaux comprenaient la façade principale, mais aussi le chevet de l'église du Monastère ;

Années 1760 - Début des travaux pour améliorer l'église, lui donnant finalement une ambiance rococo ;

1770-1773 - Le sanctuaire est entièrement reconstruit et l'appareil du retable, correspondant au maître-autel, est exécuté pendant ces années. Selon la documentation, en 1770, le buffet d'orgue de l'église du Monastère était en train d'être construit à Guimarães. Intervention de l'artiste Moine José de Santo António Ferreira Vilaça ;

1776 - La transformation de l'église se poursuit. Les retables latéraux sont vendus. L'exécution des chaires débute alors, les plaçant face à face, dans la nef centrale de l'église, n'étant achevées que l'année suivante ;

1777-1780 - De nouvelles structures sont mises à la place des anciens retables. Deux autres retables latéraux sont exécutés pendant cette période ;

1783 – L'orgue de l'église du Monastère était déjà en place et était alors considéré comme "l'un des meilleurs que l'Ordre possède" ;

1809 - Le 13 mai, un gigantesque incendie éclate dans le Monastère de Pombeiro et détruit une grande partie de l'espace communautaire, seule l'église sortant indemne de la catastrophe ;

1819 - Pendant cette année, et suite à la campagne qui commença après la catastrophe qui s'était abattue sur le Monastère quelques années auparavant, début des travaux de reconstruction de la zone communautaire du Monastère : construction de la maison capitulaire, de la librairie, de l'auberge, des greniers, entre autres. Achat de nouveau mobilier pour la sacristie ;

1822 - Suite des travaux dans le cloître, qui ne sera jamais achevé ;

1834 - Début du processus d'abolition des ordres religieux au Portugal ;

1910 - Le Monastère de Pombeiro est classé comme Monument National le 23 juin ;

1958-1987 - Pendant ces années, des travaux ont lieu sous la direction de la DGEMN - Direção Geral dos Edifícios e Monumentos Nacionais [Direction Générale des Bâtiments et Monuments Nationaux], visant à la restauration des éléments de l'ensemble et ayant surtout porté sur l'église ;

1993-2006 - Réalisation de travaux de rénovation et de récupération des différentes structures, sous la direction d' IPPAR – Instituto Português do Património Arquitetónico [Institut Portugais du Patrimoine Architectural] ;

1998 - Intégration du Monastère Sainte-Marie de Pombeiro à la Route du Roman de Vale do Sousa ;

2009 - Ouverture du Centre d'Information de la Route du Roman ;

2015 - Travaux de conservation et de restauration, dans le cadre du projet de la Route du Roman, de l'orgue à tuyaux, situé dans le chœur majeur de l'église, inactif depuis deux siècles ;

- Préparation et installation dans le cloître, par la municipalité de Felgueiras, d'une réplique de la fontaine du XVIIIe siècle (1702), qui est restée dans le Monastère jusqu'en 1896. Cette fontaine se trouve actuellement dans les jardins de Quinta da Boavista, à Castelo de Paiva.

Sainte-Marie-Majeur - 15 août

Mercredi au dimanche : 10h00 - 18h00

Dimanche, jours fériés et fériés religieux - 8h00 et 10h45

2 €. 50% de réduction : visiteurs de plus de 65 ans, étudiants, carte jeune, billet famille nombreuse, billet famille. L'entrée est assurée par les services de la Direção Regional de Cultura do Norte [Direction régionale de la culture du Nord], l'organisme auquel le monastère de Pombeiro est rattaché.

Centre d'Information de la Route du Roman
Cloître du Monastère de Pombeiro. L'organisation d'activités peut limiter l'horaire de fonctionnement du Centre. Nous suggérons un contact préalable.

Monument non accessible aux personnes à mobilité réduite.

+351 255 810 706

+351 918 116 488

visitasrr@valsousa.pt

Comment s’y rendre :

41,382566, -8,225727

Rua do Mosteiro, Pombeiro de Ribavizela, Felgueiras, Porto

Nord du Portugal : A28/A3/A7/A24/A4 » A11 ( Felgueiras ) » Felgueiras Oeste » Rota do Românico/Mosteiro de Pombeiro.


Porto : A3 » A41 CREP ( Paços de Ferreira ), A42 ( Felgueiras ) » A11 ( Felgueiras ) » Felgueiras » Rota do Românico/Mosteiro de Pombeiro.


Centre/Sud du Portugal : A1/A29 » A41 CREP ( Vila Real ) » A42 ( Felgueiras ) » A11 ( Felgueiras ) » Felgueiras » Rota do Românico/Mosteiro de Pombeiro.


Felgueiras : N101 ( Guimarães ) » Rota do Românico/Mosteiro de Pombeiro