Joaquim Pereira - Rota do Românico

Monsieur Joaquim ouvre les portes du Monastère de Cárquere aux visiteurs et aux pèlerins depuis le début des années 1990.
Il prétend que le monument est très important pour toute la paroisse et que c'est très positif qu'il fasse partie de la Route du Roman : « C'est la meilleure chose qui nous soit arrivée (…) le tourisme est plus dynamique, avec plus d'arrivées de touristes. »
Il a l'habitude de raconter la légende du roi Alphonse 1er et la légende du lézard à ceux qui le rejoignent au monastère : « Egas Moniz, le gouverneur du roi Alphonse 1er, (…) devait mettre le petit garçon sur l'autel et allumer un cierge. Ils devaient y passer la nuit en vigile. Ils se sont endormis, et quand ils se sont réveillés, ils ont trouvé le petit garçon déjà debout, et alors un miracle [de la guérison des jambes du roi] s'est produit. »